La périménopause débute environ trois ans avant la ménopause et prend fin un an après les dernières règles. Elle se caractérise par des règles irrégulières persistantes, de fortes fluctuations des niveaux hormonaux, une absence fréquente d'ovulation et l'apparition de symptômes vasomoteurs, explique Mithra. De nombreuses femmes présentent également des symptômes dépressifs, comme des sautes d'humeur, de l'irritabilité et des problèmes de concentration.

Aucun produit approuvé ne procure actuellement à la fois une contraception efficace et le soulagement des symptômes vasomoteurs, constate Mithra, qui pense que son produit PeriNesta pourrait potentiellement répondre à ce besoin médical non rencontré.

Tout comme les deux produits candidats phares de la société liégoise (le contraceptif oral de cinquième génération Estelle et le traitement hormonal de nouvelle génération Donesta, qui devraient arriver sur le marché dans les années à venir), ce nouveau médicament est basé sur l'Estetrol, un oestrogène natif. L'entreprise wallonne y voit "une importante nouvelle opportunité commerciale", qui ne requiert qu'un investissement supplémentaire "limité".

Mithra a l'intention de lancer une étude, dont le coût ne devrait pas dépasser les 20 millions d'euros. Elle vise une autorisation de mise sur le marché en 2023.