"Nous devons briser le tabou entourant la santé mentale", plaide la reine Mathilde

La reine Mathilde est arrivée, mardi vers 10h45, à Tour et Taxis pour l'inauguration des Journées européennes du développement (JED), qui se déroulent jusque mercredi à Bruxelles. Lors d'une discussion avec le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la souveraine a appelé à briser le "tabou entourant la santé mentale".

Troisième mardi des blouses blanches: focus sur les maisons de repos

Les blouses blanches se mobilisent une nouvelle fois pour dénoncer leur ras-le-bol. Organisé par la Centrale nationale des employés (CNE), le mouvement vise à dénoncer la pression et les mauvaises conditions de travail dans le secteur. Une attention particulière est accordée cette fois-ci au secteur des maisons de repos.

L'obligation de travailler cause une augmentation de l'absentéisme

Pas moins d'un travailleur sur cinq qui travaille par obligation est absent au moins 21 jours pour cause de maladie ou d'accident domestique. Parmi ceux qui choisissent délibérément de travailler, ils ne sont qu'un sur dix, ressort-il d'une étude menée par l'entreprise spécialisée en ressources humaines Securex. De plus, les travailleurs qui travaillent parce qu'ils le doivent se portent presque deux fois plus souvent malades sans l'être vraiment (17 % contre 10 %). Ils courent également plus de risques de burn-out.

Direction du CHU Saint-Pierre (Iris) : "Nous sommes solidaires avec les syndicats"

Nicolas de Pape

Le directeur général du CHU Saint-Pierre, Philippe Leroy, explique, en exclusivité au jdM, pourquoi les directions des hôpitaux du réseau hospitalier bruxellois Iris sont solidaires des revendications des syndicats représentant le personnel et les infirmiers. Les coupes budgétaires incessantes et relativement aveugles doivent cesser. Iris a besoin de temps pour s'organiser en réseau et finaliser les synergies avec d'autres institutions de soins bruxelloises. Le cahier de revendications à l'attention des nouveaux gouvernements, notamment celui de la Région bruxelloise, doit être précisé. La gestion des patients précarisés propres à Bruxelles entraîne des coûts supplémentaires. Les relations avec la première ligne de médecins généralistes qui sont bonnes peuvent encore être améliorées.

campagne prévention Sida

L'été arrive et la campagne de prévention contre le sida fait son retour! Toujours aussi créative et humoristique, cette campagne vise à réduire l'incidence du VIH/sida et des IST.

Article du magazine

Un couple médecin-infirmier ? Difficile sans se connaître

Laurent Zanella

18 mois durant, des chercheurs de l'ULiège et de l'UCL se sont penchés sur la collaboration médecin-infirmier en 1ère ligne de soins1. Le projet a été baptisé " CoMInG " pour Collaboration interprofessionnelle entre médecins et infirmiers généralistes. Deux constats tirés de cette recherche-action : la méconnaissance interprofessionnelle et l'hétérogénéité des pratiques sur le terrain.

Article du magazine

Est-il encore intéressant de passer en société ?

Christelle Rigaux

Avec le différentiel de taux que l'on peut constater entre l'impôt des personnes physiques et l'impôt des sociétés, encore accru suite à la réforme de l'impôt des sociétés, il est tentant de se lancer dans l'aventure sociétaire. Toutefois, le passage en société ne convient pas à tous et il doit s'agir d'une décision réfléchie et soutenue par un plan financier cohérent et équilibré. Nous développons ici quelques aspects importants à prendre en considération par un médecin dans sa réflexion vers la structure sociétaire.

Article du magazine

Retour sur la Lune et objectif Mars !

MÉDECINE SPATIALE Les projets ne manquent pas mais séjourner durant des mois sur la Lune ou atteindre la planète rouge, ce n'est pas une mince affaire. Les incertitudes techniques et biologiques sont nombreuses et il faudra encore réaliser beaucoup d'études scientifiques. Un défi, qu'à l'instar d'autres chercheurs dans le monde, Sarah Baatout, spécialiste de l'effet des rayonnements sur les tissus, en particulier dans l'espace, se dit prête à relever.

Amonis : " Nous voulons proposer une approche globale "

En 2018, Amonis a intensifié son approche globale vis-à-vis de ses membres. Outre ses produits de pension classiques, l'ancienne Caisse de prévoyance des médecins propose désormais une Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI) et des partenariats spécifiques.

Honoraires de disponibilité, garde de semaine : pour le GBO il y a urgence

" Les travaux sur la réforme des honoraires de disponibilité (HD) sont au point mort. Or, les économies attendues devaient aller, entre autres, au renforcement de la garde en semaine. Dans certaines zones de Wallonie, le maintien de celle-ci est fortement menacé ", constate le GBO. Qui demande donc une modulation des HD selon les pénibilité et rentabilité de la plage horaire, l'élaboration d'un mécanisme garantissant un honoraire correct pour tous les MG de garde sur tout le territoire, et l'approbation rapide, à titre exceptionnel et temporaire, des projets de garde de semaine déjà déposés à l'Inami.

KCE : "Ne pratiquez qu'exceptionnellement la chirurgie de l'obésité chez les ados"

Le centre fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) ne recommande de pratiquer une chirurgie de l'obésité chez des jeunes de moins de 18 ans qu'"en cas de nécessité médicale majeure" et plaide pour que le remboursement de telles interventions "demeure tout à fait exceptionnel", indique-t-il dans un rapport publié jeudi. A peu près 2 à 5% des ados belges sont concernés

Article du magazine

" Too much medicine " ou quand trop soigner rend malade

Rédaction Web

De tous temps les médecins ont tenté de soigner au mieux leurs patients avec les outils disponibles. Pourtant au cours des quarante dernières années et sur fond de crise identitaire sociétale, le mouvement de " surmédicalisation " a vu le jour. Celui-ci dénonce les abus de la médecine moderne et de l'industrie pharmaceutique. En réponse à ce constat, le concept de prévention quaternaire tente de guider médecins et patients vers une médecine plus mature et plus éthique.

Article du magazine

Pédiatrie en Belgique : état des lieux

A l'occasion de l'assemblée générale de l'Association professionnelle belge des pédiatres fin mai, le Dr Pascal Meeus, conseiller général à l'Inami, a proposé une cartographie détaillée de la pédiatrie en Belgique. Pour la première fois, les chiffres en nombre de pédiatres actifs ETP a été affinée par sous-spécialité sur base des activités spécifiques en endoscopies digestives, bronchoscopies ou ceux qui réalisent des échos cardiaques. Le chercheur a également détaillé les variations de pratiques afin de les expliquer. Idem pour la prescription (très variable) d'antibiotiques selon les arrondissements.

Une carte bancaire mangée chaque semaine

Rédaction Web

Ce n'est pas l'association des cartes bancaires battues qu'il le dit, mais le Fonds mondial pour la nature (WWF) qui dénonce une tristre réalité: l'être humain absorbe environ cinq grammes de plastique par semaine, soit l'équivalent du poids d'une carte bancaire. L'eau, la bière, les crustacés et le sel sont les produits qui présentent les plus grandes quantités de plastique, selon l'ONG, qui appelle une nouvelle fois à une "action mondiale urgente" pour mettre fin à la pollution plastique.

Prix du généraliste 2019

Pour la dix-huitième année consécutive, le journal du Médecin organise, en partenariat avec la SSM-J, "petite" soeur de la SSMG s'adressant plus spécifiquement aux jeunes MG, le Prix du généraliste, qui vise à faire connaître - et récompenser - les travaux de fin d'études de six jeunes sélectionnés par leurs universités respectives.Deux prix seront attribués aux candidats : le prix décerné par la SSM-J, et le prix des lecteurs pour lequel vous, médecins lecteurs du jdM, élisez le travail qui aura le plus retenu votre attention.